Signature d'un contrat

Assurance vie et placement

Le contrat d’assurance-vie est adapté à de nombreuses stratégies patrimoniales, telles que la

constitution d’une épargne pour financer un projet, améliorer sa retraite, transmettre son patrimoine ou encore, anticiper la dépendance, faire face aux imprévus et préserver la santé financière de sa famille en cas d’imprévus (décès, invalidité).

 

Il prévoit le paiement d’une prestation sous la forme d’un capital et/ou d’une rente, payable au

souscripteur en cas de vie au terme du contrat, ou au(x) bénéficiaire(s) désigné(s) en cas de décès.

L’épargne constituée dans le cadre du contrat d’assurance-vie est disponible à tout moment en cours de vie du contrat.

Il est possible d’effectuer des versements, réguliers ou non, sans minimum de montant.

Trois modalités de versement possibles :

  • prime unique ;

  • versements programmés ;

  • versements libres.

L’épargne est disponible à tout moment en cours de vie du contrat par :

  • rachat partiel ;

  • rachat partiel programmé ;

  • rachat total ;

  • sortie en rente viagère.

1.jpg
2.jpg